VALLET FILS

vassainissement francilien

A savoir sur la fixation bac acier

Que ce soit dans le cadre de la construction, de la réhabilitation ou de la rénovation, la toiture en bac acier arbore à merveille résidences ou abris. Facile à mettre en oeuvre, cette tôle se fixe à la charpente à l'aide des vis spéciales toiture acier. Même si vous comptez léguer la tâche à des professionnels, une vision plus claire sur les bons outils et les étapes générales à suivre serait nécessaire.

Les caractéristiques du bac acier

Réputé pour son style épuré, le bac acier présente un ton froid mais plus recommandé par de nombreux couvreurs spécialistes pour sa résistance et sa durabilité. Cette particularité d'être robuste vient du fait qu'il soit zingué, galvanisé ou traité, donc il se décline sous différents coloris. À croire son installation dans les maisons plus modestes, il est plus économique en termes d'achat que de pose. Il est en effet utilisé en couverture sèche, en plateaux de couverture, en support d'étanchéité ou en panneaux sandwiches. Bien sûr, la clé de la réussite d'un assemblage efficace dépend de la qualité des moyens de fixation bac acier.

Les critères de choix des vis bac acier

Elles varient selon le type de tôle ainsi que son épaisseur. En acier ou en matériau de composite, une feuille de bac acier épais de moins de 3 mm nécessite des vis à bout pointu. À l’inverse, une tôle plus épaisse, avec un calibrage supérieur à 3 mm se fixe mieux avec un modèle à bout plat. Plus dure que le fer, les vis en acier phosphaté, de couleur noire, ou chromé en jaune doré résistent plus à l'oxydation. Bien qu'elles soient conçues, en principe, pour endurer les corrosion et les casses, celles renforcées érodent moins vite. Quant à la quantité requise, elle dépend de la surface à couvrir ainsi que de la distance entre les vis. Quand les matériaux sont tous réunis, il est temps de passer à la pose.

La phase mise en oeuvre

Avant d'attacher à la charpente les feuilles d’acier, mieux vaut s’assurer de l'écart régulier entre les vis, qu'elles ne soient pas trop proches ni trop loin l'une de l'autre. Sinon, comme la fixation bac acier est plus conseillée avec des vis à empreinte hexagonale ou octogonale, les tirefonds conviennent mieux. En plus d'être effilés jusqu'à la pointe, ils s'enfoncent bien et s'agrippent efficacement. Dans ce cas là, à la place des rondelles de plomb de vis, les coquilles en aluminium garantiront l'étanchéité à l'endroit où il faut trouer, grâce à la bague dont ils sont pourvus au centre. Il faut toutefois prépercer le support et si ce dernier est plus dur et dense, mieux vaut graisser les tirefonds. L'idée est d'éviter toute déformation ou surchauffement. Quel que soit le choix, les vis sont à fixer sur la partie supérieure de l'ondulation.



Information

VALLET FILS